Jeudi 25 avril 2024

Matinée constructive sur la ville en transition écologique à Colombes

Plus de 80 participants sont venus échanger lors de la Matinée d’étude de l’AFDU à COLOMBES sur la VILLE EN TRANSITION ÉCOLOGIQUE, entre renaturation, transformation et expérimentation de nouveaux usages urbains.

COMMENT CONCILIER DES IMPÉRATIFS DE VERDISSEMENT, DE SOLIDARITÉ
AVEC LA CRÉATION DE LOGEMENTS SOCIAUX ET DE DENSITÉ MAITRISÉE?

La délégation a été accueillie à l’hôtel de ville, dans les superbes Salon d’Honneur et Salle des Mariages, par notre Président Patrick CHAIMOVITCH, MAIRE de Colombes pour débuter cette matinée fort enrichissante.

INTERVENTIONS ET ÉCHANGES
sur les politiques et projets

🌿🏗 Patrick CHAIMOVITCH a présenté sa politique en matière d’urbanisme et d’aménagement mettant l’accent sur les NOUVEAUX DÉFIS ET ENJEUX DU TERRITOIRE, en matière de transition écologique, de solidarité et d’inclusion et de démocratie locale, pour une ville énergétiquement +sobre, +apaisée, +résiliente.

Et quelques chiffres pour illustrer cette ambition,
. 26M€ pour la rénovation énergétique des équipements et bâtiments publics,
. 1M€/an de soutien à la rénovation énergétique des copropriété privées,
. 20% de réduction des consommations énergétiques dans l’espace public,
. 85M€ de travaux de rénovation énergétique de 1500 logements sociaux de Colombes Habitat public,
. 150M€ programmés pour la rénovation urbaine dans le cadre du NPNRU -quartier Petit Colombes,
. 90 M€ pour la construction/ réhabilitation d’écoles avec haute ambition environnementale,
. 11M€ pour la décarbonation des mobilités

🎤 les Jeux Olympiques et Paralympiques, en quoi favorisent-ils les DYNAMIQUES DE TRANSFORMATION URBAINE ?
Une réponse développée sur les méthodes et objectifs par Alexis BACHELAY, Maire-Adjoint à l’urbanisme et à l’aménagement,
Concrètement? Par la traduction dans les outils incitatifs tels que les Charte pour l’aménagement et la construction durables , permis de végétaliser, permis de louer,
et réglementaires (PLUI) pour favoriser, en partenariat avec les acteurs privés, la  désartificialisation des sols/renaturation/végétalisation, la création de logements sociaux et inclusifs.

Le Maire Adjoint s’est aussi exprimé sur :
. la richesse patrimoniale que représente l’habitat pavillonnaire qui couvre 50% de Colombes,
. le centre ville, les faubourgs et les grands ensembles, les programmes NPNRU dans une ville qui compte 33% de logements sociaux,
. le souhait de conserver la mixité tant des formes que sociale, et de créer une nouvelle manière d’accéder à la propriété (Bail Réél Solidaire…).
Et de conclure, en rappelant que
60ha restent potentiellement constructibles aujourd’hui,
la volonté de sanctuariser les cœurs d’ilots,
si une partie de la ville est préservée, certaines zones continueront à muter, tout résidant dans l’équilibre entre préservation et mutation,
de nouvelles OAP, demain peut-être ZAC, et projets à venir,
Colombes un enjeu important que représente cette ville en 1ère couronne au sein de l’EPT dans un contexte de rareté du foncier.

🎤 Sur le sujet de la TRANSFORMATION DE BUREAUX EN LOGEMENTS, Félix BROSSOLLET, Directeur du Développement d’Emerige a détaillé le projet du futur quartier mixte d’habitation sur le site actuel du Parc technologique des Fossés-Jean.

. un travail partenarial, en accord avec la ville quant à la destination du projet, avec Sequens, City Life, La Foncière de Transformation Immobilière…
. pour un ensemble immobilier à terme de logements (sociaux, intermédiaires, en BRS), résidence étudiante, résidence hôtelière, commerces, espaces verts,
. un PC déposé fin 2023, un nouveau plan masse en juin 2024, une 1ère phase en 2025, un 2nde en 2026.

🎤 La volonté de la ville, soulignée par le Maire, avec l’aménageur et les partenaires privés d’expérimenter de NOUVEAUX USAGES URBAINS a été illustrée par l’intervention de Florence BRUYÈRE, Directrice Générale d’éCo.urbain et ses présentations détaillées de :

  • l’Urbanisme transitoire et de préfiguration avec « C’2mains » sur la Zac Charles de Gaulle Est, un écolieu participatif pour les habitants.
    Cet espace « laboratoire » dont l’exploitation est planifiée sur 3 ans, se veut un lieu d’exploration de la transition écologique, avec comme maitre-mots l’ambition de « faire connaissance avec les habitants, coopérer, apprendre et innover ».
    Un budget de 600000€ est consacré à l’administration des locaux et l’animation du site.
  • la zac Arc Sportif, nouveau quartier mixte intégré, centré autour du sport et de la nature en ville, au programme ambitieux comprenant sur + de 19ha, 2000 logements (Nexity), des équipements publics aménagés (groupe scolaire, crèche, gymnase…), 15000m² d’activités économiques, hôtel, résidence hôtelière, ferme urbaine… un budget Zac de 156M€ dont 86M€ PEP.

VISITE DE TERRITOIRE,
d’opérations stratégiques, en chantier ou livrées

 👉 👨‍👨‍👧‍👧 Halte sur L’ÉCOLIEU « C’2mains »,
quand l’URBANISME TRANSITOIRE et de préfiguration permet l’expérimentation de nouveaux usages écologiques urbains avec les habitants… traduction et modalités précisées lors de la visite du site et de la maison fabriquée à partir de réemploi de matériaux,
en compagnie de Florence BRUYÈRE, Directrice Générale et Jean-Benoit PRADEAU Chargé d’opérations à éCo.urbain, Yassine ELKHERFIH Président & co-fondateur de Ya+K, Urbaniste, Architecte du Pavillon temporaire, Zoë LE ROI chez DVTup en charge de l’animation et du lien avec la communauté locale.

Ce dispositif transitoire mis en place sur l’Îlot 7 de la ZAC Charles de Gaulle Est permet d’accompagner une mobilisation citoyenne locale dont l’objectif est de tester des usages et des actions concrètes afin de définir les contours du futur équipement public de la ZAC. Grâce à ce laboratoire d’expérimentations le quartier bénéficie d’un nouvel espace fédérateur, lieu de partage destiné à imaginer collectivement les possibilités de la ville de demain. »

👉 Les JEUX OLYMPIQUES ACCÉLÉRATEURS de transformation écologique et excellence environnementale d’équipements et de l’espace public avec verdissement, aménagements de mobilités douces, sobriété énergétique, abordé lors de l’aperçu du site de la piscine et de la visite du Stade:

🥇 🏊‍♂️ Aperçu du site en chantier de la PISCINE OLYMPIQUE et sa mutation en centre nautique « nouvelle génération »:
La ville a voulu mettre à profit l’échéance des JOP 2024 pour imaginer un centre aquatique « nouvelle génération » qui profite à tous les habitants.
Une réhabilitation complète avec extension , une exemplarité environnementale avec béton bas carbone, matériaux biosourcés, panneaux photovoltaïques, isolation en fibre de bois, chaudière à haute performance énergétique… Une opération de 28,8 M€, dont 24,5 M€ financés par la Ville, 2M€ par la Métropole et 2,3M€ par le Département, via sa convention de financement avec la Solideo.

🥇 ⚽ La réhabilitation XXL et l’extension du STADE OLYMPIQUE et mythique YVES-DU-MANOIR.
100 ans après avoir été le principal site des Jeux de 1924, la visite commentée du site en chantier a permis de mieux appréhender sa transformation, en réponse aux exigences environnementales,
en compagnie d’Olivier BILON, Chargé de mission JOP et Sébastien BEAUCAMP Chef de projet – Direction des Bâtiments au Conseil Départemental des Hauts-de-Seine.

Des bâtiments et matériaux exemplaires, réponse aux enjeux de restructuration et aux ambitions d’excellence environnementale : bilan carbone maîtrisé, niveau E3C1 selon le label « E+C-« , 50% de la production d’électricité sur site, couverture des besoins chauds/froids au hauteur de 50% par des énergies renouvelables, 50% de construction bois minimum, réemploi, recyclage… 5 000m² de superficie, près de 100M€ investis par le Conseil départemental.

👉 LA TRANSFORMATION DE BUREAUX EN LOGEMENTS
 Aperçu du site présenté le matin du parc technologique des Fossés-Jean appelé à être transformé en NOUVEAU QUARTIER MIXTE D’HABITATION avec 34 000m² développés dans une 1ère tranche pour 600 logements et un nouveau parc urbain.
Ce projet est labellisé remarquable RE2020 IC25 Biosourcé niveau 1 pour le Bâtiment central, pompe à chaleur et géothermie sont à l’étude, pour le label Biodiversité les actions mises en place nous sont détaillées, un démarrage des travaux est prévu au 4ème trimestre 2024 pour un achèvement fin 2027.

👉       RÉCONCILIER NATURE ET URBANITÉ, dans le quartier ARC SPORTIF

📚 📝 Présentation du projet en chantier de L’EQUIPEMENT SCOLAIRE DOMINIQUE FRELAUT  centre névralgique du quartier d’à terme 2000 familles,
avec Loris BIED, Architecte de l’Agence Tectoniques Architectes, Pierre VAUGOYEAU Directeur Commercial, Eric MOULIN Directeur de Projet et Rémy DE SOUSA Ingénieur travaux chez Maître Cube, maître d’œuvre entreprise générale de construction bois et Michel ALLUYN Conducteur d’Opérations chez EcoUrbain.

Un écrin de verdure pour les jeunes pousses
« Le parcours heureux d’une journée à l’école » a guidé ce projet innovant et ambitieux dont la singularité est de se développer en vertical (4 niveaux) et permettre ainsi une cour végétalisée.
Au total, il comptera + de 20 classes, sur un terrain de 5300m², 50% en pleine terre; un un budget de travaux de près de 23M€ est alloué pour ce chantier débuté en  septembre 2023 pour une livraison rentrée scolaire 2025.

Labélisé « Bâtiments à Énergie Positive et Réduction Carbone » ou label E+C, ce groupe scolaire est conçu avec des matériaux biosourcés et géosourcés de proximité; économe en énergie (niveau E2) il est essentiellement construit en bois pour respecter l’ambition bas carbone (Label BDF niveau argent) et organisé autour des cours de récréation végétalisées, avec terrasses plantées, jardins pédagogiques…

👉 🌱 🐟 la visite de la FERME URBAINE bâtie sur d’anciennes friches industrielles, en bordure de l’autoroute A86, a été des plus intéressantes compte tenu de la diversité de ses équipements et sa forte ambition en matière environnementale.
Rappelons qu’elle a été distinguée par le Prix National Art Urbain, mention qualité architecturale.
Ce projet, réalisé par le promoteur Nexity (propriétaire Nexity Retail financeur à hauteur de + 10M€), accompagné par éCo.Urbain et la ville, permet de développer un circuit court de production et de distribution.
Comme a permis de le constater la visite du quartier, cette serre érigée à la verticale (21 m de hauteur, 4000m²) a une fonction de protection contre le bruit pour les logements en cœur d’îlot.

La visite s’est effectuée en compagnie des acteurs du projet :
. Luc LE GALL, Directeur Régional Petite couronne de Nexity,
. Valérian AMALRIC, Architecte Fondateur et Catherine GASCON Architecte Associée de l’Agence Ilimelgo,
. Pour la partie maraichère et aquaponique (en circuit fermé, 90% d’économie d’eau, 0 produit chimique), Guillaume PELET, Président et Lougan DONNOT Directeur du site pour Nutreets,
. Pour la partie traiteur et laboratoire, Olivier TRAN, Président Fondateur de Biscornu structure chargée de transformer une partie des produits pour une activité de traiteur anti-gaspi, locale, de saison et zéro déchet, appuyée sur une démarche d’insertion.
Il a aussi présenté les méthodes de travail de formation et d’apprentissage de l’Association Afuté dont la vocation est de former des jeunes à des métiers comme la restauration, l’accueil, la logistique; elle est dédiée au travail lié à l’insertion des jeunes porteurs de handicap, formés à des « taches élémentaires sur tous les métiers ».

Nombreuses questions avant de conclure par un cocktail déjeunatoire à la FERME URBAINE (Nexity/ Biscornu) pour prolonger les échanges.

Les présentations powerpoints des intervenants de la matinée sont disponibles pour nos adhérents dans l’Espace Membres.

 

AFDU

Répondre aux attentes des adhérents, susciter leur intérêt, soutenir leurs ambitions, élargir leur champ de vision en amont et en aval, président au foisonnement d’initiatives portées par l’AFDU.

Les dernières actus

Les dernières actus

  • Les inscriptions sont ouvertes pour notre déplacement professionnel, cette année en SLOVÉNIE du 16 au 19/20 octobre 2024. Au programme, à la découverte de LJUBLAJANA, « PETITE VILLE ET CAPITALE EUROPÉENNE VERTE INCLUSIVE », rencontres avec des personnalités locales, interventions et visites d’opérations et sites en projets, promenades urbaines…

  • Belle performance de participation à notre Matinée d’étude à COLOMBES, +de 80 participants venus échanger sur la VILLE EN TRANSITION ÉCOLOGIQUE.
    PRÉSENTATIONS suivies de VISITES d’opérations stratégiques, livrées ou en chantier, sur les nouveaux usages urbains :
    urbanisme transitoire avec C’2mains, équipements sportifs « nouvelle génération », Groupe scolaire label Énergie Positive et Réduction Carbone, actuel Parc de bureaux en futur quartier mixte, ferme urbaine primée pour sa qualité architecturale.…

  • L’AFDU est partenaire de la 6ème édition des Assises Nationales du Logement et de la ville qui se tiendront le MARDI 25 JUIN 2024 à Paris. « AGIR ENSEMBLE POUR UNE VILLE DURABLE ET DES LOGEMENTS INNOVANTS ET RESPONSABLES ». Pour en savoir plus…

  • Une rencontre le 25 avril dans la ville de notre Président Patrick Chaimovitch, MAIRE de Colombes, récemment élu Président de l’EPT Boucle Nord de Seine.
    Au programme, une matinée sur LA VILLE EN TRANSITION ÉCOLOGIQUE, entre renaturation, transformation et expérimentation…
    La parole sera donnée aux acteurs élus, publics et privés lors de PRÉSENTATIONS, ÉCHANGES et VISITE DE TERRITOIRE.
    L’évènement affiche déjà COMPLET! – Liste d’attente ouverte